J’ai le projet de créer mon entreprise dans les années à venir, c’est-à-dire dans les 2 prochaines années. Au jour d’aujourd’hui, cette idée me pousse à me lancer, me donne envie. Je me dis que c’est une des façons de me réaliser. Moi qui ai toujours couru après quelque chose mais qui ne savait pas l’identifier. Et si c’était ça. Ce chemin que j’ai pris avec ces choix m’a amené jusque-là. Je suis là devant cette feuille blanche à me dire il faut que j’écrive la suite de mon histoire avec tout ce petit monde qui tourne autour, mon mari, ma famille, mes amies et amis.

     Jusque-là, j’ai toujours aimé ce que j’ai fait mais toujours avec cette attirance pour le domaine de la création. Et si c’était le moment d’oser faire quelque chose dans lequel je me sens à ma place, que j’aime faire et où je me sens bien.

    Mais avoir une idée, une envie de créer une entreprise ne fait pas tout. Il faut de l’argent, du soutien, être au bon moment et au bon endroit du marché. Et me voilà dans le questionnement que tout créateur se pose et si ça ne marche pas ? Et s’il n’y a pas le débouché ? Et si les finances ne suivent pas ? Ah avec des si on referait Paris mais il faut quand même prendre en compte tout cela.

   Etre créateur d’une entreprise aujourd’hui n’est pas chose facile même si en France il y beaucoup d’aide, le chemin est long et jonché d’obstacles.

   Alors faut-il prendre ce chemin ? A ce jour, je veux prendre mon destin en main et il y a tellement de chose que je regrette de ne pas avoir osé, alors il faut essayer. Au moins, je n’aurais jamais le regret de ne pas avoir essayé.

   J’espère emmener Un autre point de vue loin dans le temps et partager avec vous cette belle aventure.